Mobile Email Info
Email:
Titre d'emploi :
Travailleur(se) social(e) - Application des mesures - Centres de la jeunesse Batshaw - Permanent
Raison d'être de l'affichage :
Poste vacant
Statut de l’emploi :
Permanent - Temps plein
Quart de travail :
Jour
Établissement :
CIUSSS de l'Ouest-de-l’Île-de-Montréal
Territoire de l'emploi :
Westmount
Direction :
Direction du programme jeunesse
Service :
Application des mesures (AM)
Numéro de référence :
CAT4-22-7636
Nombre de jours  :
Durée  :
Horaire de travail :
Salaire :
Nombre d'emplois disponibles :
10
Catégorie d'emploi :
Professionnel de la psychologie et des services sociaux (psychologue/TS/psychoéducateur/org. communautaire...)
Début d'affichage :
2022-10-24
Fin d’affichage :
2023-02-03
Description :
Le CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal est présentement à la recherche de travailleurs sociaux et travailleuses sociales pour combler divers postes permanents et remplacements à temps complet au Service d’application des mesures (AM) des Centres de la jeunesse et de la famille Batshaw, à Westmount.

Aux Centres Batshaw, vous contribuerez à la sécurité d’enfants d’expression anglaise appartenant à différentes communautés identitaires qui sont touchés par la négligence, le rejet et les abus physiques, sexuels et/ou psychologiques. Ces enfants peuvent également être défavorisés par des troubles du comportement, des problèmes de santé mentale ou physique, ou des conditions socioéconomiques difficiles. Un emploi aux Centres Batshaw vous promet donc une expérience touchante, riche en défis et très valorisante.

Selon votre profil, vous pourriez être appelé(e) à travailler auprès d’une communauté spécifique (ex. communauté noire, communauté autochtone, communauté juive, communauté musulmane, etc.).

Le Service d'application des mesures (AM)

Après une première analyse sommaire, près de la moitié des signalements en protection de la jeunesse sont transférés vers le Service d’évaluation et orientation (ÉO) pour une investigation plus approfondie. Si la sécurité et/ou le développement de l’enfant sont considérés comme compromis, ce service instaure des mesures de protection (avec le consentement des parents ou dans le cadre d’une ordonnance judiciaire) et entame un plan d’intervention pour les éléments plus urgents. C’est par la suite que le Service d’application des mesures (AM) prend le relais. Il s’assure d’actualiser et de parfaire le plan d’intervention dans le respect de l’entente intervenue.

À titre de travailleur(s) social(e) en application des mesures, votre objectif sera de mettre fin à la situation préjudiciable et d’éviter qu’elle ne se reproduise en travaillant à la réadaptation des enfants et de leurs familles. Vous mettrez à profit vos compétences en évaluation et en intervention clinique, en planification et en coordination de services, de même qu’en droit de la jeunesse et de la famille. Vous mobiliserez vos connaissances avancées en biopsychosociologie de l’enfant (théories du développement, de l’attachement et du deuil, etc.) pour guider vos interventions. Vous bénéficierez du soutien de spécialistes en activités cliniques, de gestionnaires, d’experts indépendants (ex. médecins), de juristes, de vos collègues issus de différentes disciplines et d’un système expert.

Plus précisément, vous serez appelé(e) à :

- Recueillir les informations nécessaires à la poursuite des interventions dans le respect de l’entente établie (ex. obtenir l’ordonnance judiciaire et l’information sur l’état d’avancement de la prise en charge);
- Établir un premier contact et continuer l’évaluation clinique de l’enfant et du système familial, d’une façon structurée et appuyée par des outils standardisés;
- Déterminer le plan d’intervention pour des enfants atteints d’un trouble mental ou présentant un risque suicidaire;
- Finaliser le plan d’intervention en précisant les besoins de l’enfant et ceux des parents, les objectifs visés, les moyens envisagés pour améliorer la situation et la durée prévisible des services;
- S’assurer du déploiement des plans de prise en charge au niveau d’intensité requis par la situation;
- Orienter les activités des intervenants internes (ex. éducateurs) et externes (ex. école, CPE, organismes communautaires, sécurité publique, etc.);
- Rencontrer régulièrement les enfants et les adolescents sur une base individuelle et les accompagner en adoptant une approche fondée sur une vision positive de la personne (capitalisant sur ses forces, ses ressources, son potentiel et sa résilience);
- Accompagner les familles d’origine dans le développement de nouvelles compétences (ex. habilité de résolution de conflit et de communication, nouvelles techniques éducatives, etc.) afin de favoriser la réintégration de l’enfant;
- S’assurer que les enfants retirés de leur milieu soient aidés à envisager de nouvelles trajectoires de vie et à se projeter dans des scénarios alternatifs, sans rupture avec leur communauté d’origine;
- Intervenir de façon urgente en situation de crise;
- Produire des rapports pour rendre compte de l’évolution de la situation de l’enfant et de vos recommandations, et les déposer devant la Chambre de la jeunesse lorsque requis en suivant la périodicité et la structure imposées par la Loi;
- Verser toutes les informations pertinentes au dossier informatisé de l’enfant (plateforme PIJ).

En saisissant cette belle occasion professionnelle, vous profiterez de nombreux avantages :

- Stabilité d’un emploi à temps complet au sein du réseau de la santé et des services sociaux, et vastes possibilités de développement professionnel à l’interne;
- Salaire concurrentiel de 27,08$ à 47,98$ /heure, selon expérience;
- Quatre (4) semaines de vacances, treize (13) congés fériés et 9.6 journées de maladie pour une année de travail à temps complet (ou bénéfices marginaux pour les employés temporaires ou à temps partiel : surplus sur le salaire pour compenser les fériés et les journées de maladie et vacances accumulées au prorata des journées travaillées);
- Participation, avec l’employeur, à un régime de retraite à prestation déterminée assurant un revenu de retraite fiable;
- Protection par des assurances collectives (médicaments, soins dentaires, salaire, etc.);
- Accès, pour vous et votre famille, à un programme d’aide aux employés gratuit;
- Milieu axé sur l’enseignement et la recherche en vertu d’une affiliation à l’Université McGill et grâce au Service de transfert des connaissances de la Direction des affaires universitaires, de l’enseignement et de la recherche.
Exigences :
Le/la candidat(e) recherché(e) :

- Détient un baccalauréat ou une maîtrise en travail social ou en service social;
- Est inscrit(e) à titre de travailleur(se) social(e) au Tableau de Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec;
- Est apte à évaluer une personne dans le cadre d’une décision du Directeur de la protection de la jeunesse ou du tribunal en application de la Loi sur la protection de la jeunesse (3.6.5);
- Est apte à déterminer le plan d’intervention pour une personne atteinte d’un trouble mental ou présentant un risque suicidaire (3.6.7);
- Est apte à établir une relation thérapeutique avec une clientèle anglophone et francophone;
- Peut communiquer dans une langue autre que le français ou l’anglais (un atout);
- Possède un permis de conduire valide et une voiture (kilométrage remboursé);
- Est disponible à temps complet de jour et est disposé(e) à travailler en dehors des heures régulières lorsqu’une urgence l’exige.

Compétences recherchées :

- Savoir reconnaître les signes de violence physique et/ou affective chez l'enfant;
- Être apte à intervenir en situation de crise;
- Être capable de s’adapter aux particularités des diverses identités culturelles, religieuses, raciales et sexuelles;
- Connaître les ressources communautaires et institutionnelles (du réseau de la santé et des services sociaux, du monde de l’éducation, etc.) disponibles;
- Connaître la Loi sur la protection de la jeunesse (LPJ) et les autres éléments du cadre légal, réglementaire et normatif applicable en protection de la jeunesse (ex. Loi sur les services de santé et les services sociaux, Règlement sur la révision de la situation de l’enfant, cadres de référence, Rapport Harvey, etc.);
- Être apte à travailler à un rythme soutenu pour rencontrer les échéanciers de la LPJ et faire face à différentes situations urgentes.

Vous êtes interpellé(e) par la cause des enfants en difficulté et désirez contribuer à une cause qui vous dépasse? Déposez une candidature sans tarder!

*NB: Tout diplôme obtenu à l'étranger doit avoir fait l'objet d'une Évaluation comparative des études effectuées hors du Québec auprès du ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration. Prière d'inscrire le résultat de l'évaluation dans votre CV, sans quoi votre candidature pourrait ne pas être considérée.
Remarques :
Nous remercions toutes les personnes qui poseront leur candidature, mais ne communiquerons qu’avec celles retenues pour une entrevue.

Le CIUSSS de l'Ouest-de-l'Île-de-Montréal applique un programme d'accès à l'égalité en emploi et invite les personnes issues des Communautés autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques, les femmes et les personnes handicapées à présenter leur candidature. Les personnes handicapées peuvent également nous faire part de leurs besoins particuliers relativement au processus de sélection pour l'emploi sollicité afin de faciliter l'étude de leur candidature.

Si vous postulez d'un appareil mobile (téléphone intelligent, tablette), vous recevrez un courriel d'accusé réception vous demandant d'aller mettre à jour votre dossier et déposer votre CV afin que votre candidature soit prise en considération.
*
*